Skip navigation

Tag Archives: Trip hop

J’ai trouvé pour vous 5 clips vidéos en chocolat dans ma bibliothèque musicale. Ils étaient très bien cachés, mais quand je les ai retrouvé, le plaisir était immense. Comme tout ce qui est bon doit se partager, je vous les offre pour votre plus grand bonheur. Chaque morceau doit se déguster afin de savourer chaque instant.

Leftfield est le groupe anglais qui a donné naissance à ce qu’on appelle la progressive house. Sa musique est teinté de house forcément, mais avec une belle couche de dub et de reggae. Ce morceau Swords est une perle musicale pour vos oreilles mais également pour vos yeux. Le clip présenté ici reproduit parfaitement le son de Leftfield.

Le titre Electronic Performers fait office d’entrée en matière du 3ème album de Air 10 000 Hz Legend (2ème album studio), Surement le plus abouti, le plus surprenant aussi. Ce titre est envoutant, la voix vocodée est langoureuse et nous plonge dans un univers ou l’humain à complètement disparu (enfin presque). A écouter pendant de longues heures.

Les canadiens tiennent leur artiste d’un style exceptionnel qu’est le turntablist. Il s’appelle Kid Koala et mêle du son jazzy à ses magnifiques scratchs. Voici Fender Bender et son clip humoristique que j’adore.

Au départ, le collectif Gus Gus était destiné à l’art du cinéma, mais finalement c’est dans la musique électronique que ces islandais vont exceller. Polyesterday est leur tout premier morceau. Ce clip est propre, barré, drôle, et la musique est parfaitement soignée pour ce clip.

Et c’est avec Sour Times que je vais finir ce gift de Pâques. Tu peux l’écouter d’innombrables fois, tu auras toujours la même émotion que lors de ta première écoute.
Portishead est un must et Sour Times est un des nombreux chef d’œuvre de ce groupe.

Bonne écoute et n’oubliez pas de partager car c’est encore meilleur de faire découvrir ce que vous aimer.

L’album que je vous propose ce mois ci s’appelle Dyad 1909. Il est assez court (25 minutes), mais il vous procurera une intensité tellement forte que vous ne pourrez vous satisfaire d’une seule écoute.

Dans mon cas, j’ai tout de suite perçu une similitude avec la B.O. magnifique du film tout aussi beau qu’est « Requiem for a Dream » notamment les titres Til Enda et Brotsjor qui vous rappelera le groupe kronos Quartet.

Cet Album, je vous conseille de vous le procurer les yeux fermés. D’ailleurs vous devrez l’écouter également les yeux fermés. C’est dans ces conditions très simples que vous pourrez vous accaparer toute cette quantité d’émotion que nous donne Olafur Arnalds dans ces compositions.

Voici deux vidéos issues d’un autre album, histoire de vous mettre l’eau à la bouche. Par contre, je vous préconise d’ouvrir les yeux et de vous laisser emporter.

Ólafur Arnalds – Ljósið

Ólafur Arnalds – 3055

Pas de site officiel mais quelques liens qui vous donneront l’accès a quelques instants d’écoutes et de rêves

Acheter l’album DYAD 1909

Found Songs Vous trouverez sur ce site les derniers morceaux d’Ólafur Arnalds qu’il a composé dans son appartement 7 jours durant, avec son piano et son Twitter comme réseau de diffusion

Myspace d’Ólafur Arnalds

Merci à Aurgasm pour la découverte

gigandmix