Skip navigation

Tag Archives: Martha Tilston

Yeah Ghost est le dernier album en date du groupe anglais Zero 7  (zéro seven).

Ce duo masculin s’est imposé depuis sa naissance en 2000 et de son premier album ‘Simple Thing’ dans le style downtempo. Très vite, on les a mis au niveau des ténors Air et Morcheeba apparu à la fin des années 90. A la différence de ces derniers,  Zero 7 garde toujours cette même fraicheur 4 albums plus tard.

« Yeah Ghost est 1 très bon album qui s’écoute du début à la fin avec l’envie de remettre 1 replay après le 11ème morceau. Il y a dans cet opus 1 véritable identité musicale que l’on retrouve dans les albums précédents.

Néanmoins l’album précédent m’a beaucoup déçu ; « The Garden » sorti en 2006 n’a d’ailleurs pas réussi à conquérir les fans.

Seul 1 titre « Throw It All Away »est largement au dessus d’1 album très plat et vide musicalement.

Tour d’horizon de « Yeah Ghost » illustrée par 4 magnifiques vidéos filmées en live session


Dès l’intro « Count me Out », Zero 7 nous mets de suite en émoi.

1minute et 30 secondes plus tard « Mr McGee » ajoute cette petite touche pop anglaise facilement reconnaissable au style préconçu de Zéro 7.

S’en suit « Swing », morceau à l’accroche baladeuse comme un retour à la source de l’album « Simple Thing » (sortie en 2001).

« Everything Up » nous replonge dans l’esprit rythmé des synthés venu tout droit de la galaxie 80′.

« Pop Art Blue » s’enchaîne et on retrouve avec bonheur cette voix féminine  qui ressemble à la voix de Sia, la chanteuse qui fut révélée par Zero 7. Pourtant quelque chose attire vraiment ma curiosité dans cette voix. Après recherche il s’avère qu’il s’agit de Martha Tilston.Le duo anglais applique à la lettre ce mélange voix féminine & downtempo tellement accrocheur qu’ils ont crée il y a 10 ans. La chanteuse Sia, malheureusement absente de l’album est donc remplacée par plusieurs autres voix. Celle figurant sur « Pop Art Blue »  cristallise le morceau et moi par la même occasion.

« Medicine Man » est entrainant, pop, sautilleur, et pourrait largement faire nouvelle vie auprès de jeunes talents remixeurs.

Finalement mon coup de coeur arrive maintenant, avec « Ghost Symbol ». Tout de suite je ressens la même émotion qu’à la première écoute de ‘Untrue’ l’album de Burial et cette façon si magnifique d’associer le dub au 2 steps.

Grâce à cette diversité de titres très éclectiques, Zero 7 avec Yeah Ghost a réussi son coup.

« Sleeper » est passé à la moulinette électronica, un petit coup d’oeil rapide pour vérifier sur quel label ce disque a été signé : Warp ??? et bien non. ça sera ma seule déception.

« Solstalgia » nous plonge dans une petite mélancolie, mais on reprend tout de suite le dessus, grâce notamment à une autre petite merveille intitulée « The Road », Ce morceau me rappelle la façon dont j’ai découvert Zero 7 et son morceau « This World » .

L’album se termine (déjà ) en puissance avec le titre « All Of Us », un OVNI expérimental où l’on retrouve la totalité des sons entendus sur l’album.

Vous l’aurez compris, ce disque doit parvenir rapidement jusqu’à vous.  Pour vous motiver, allez faire un tour sur leur site officiel. Celui ci propose l’écoute intégrale de morceaux issus de leurs 4 albums studio.

Du coup, ça me fait aussi pensé qu’il faut voir (et/ou revoir) le film Garden State du réalisateur Zach Braff dans lequel vous entendrez plusieurs morceaux de Zero 7 et d’autres artistes que vous aimerez à coup sur.

Gigandmix



Publicités