Skip navigation

Category Archives: mix

Le dubstep, nom barbare par excellence, est un courant musical apparu au tout début des années 2000. Sa classification se définit comme une mutation de nombreux genres musicaux underground anglais. Cette mutation comprend entre autres du dub (évidement!!!), de la jungle, du reggae et je vous le donne en mille… du 2-step. Ce mélange des genres s’est accru grâce à l’immigration successive de musiciens errants dans les rues des grandes villes de l’ile britannique depuis une bonne trentaine d’années. Le dubstep a ainsi pioché de ci de là, des sons, beats et rythmes etc, pour finalement recueillir un ensemble prônant l’ouverture d’une musique révolutionnaire.

On symbolise le dubstep comme une musique urbaine, née dans la rue. Cette musique, dans son état brut, reste difficile d’accès, car elle demande une connaissance poussée des différents genres musicaux underground anglaise comme le bashment, le grime, le UK garage, la drum’n bass… Pour conclure cette définition, je ne pouvais pas passer à côté du « wobble bass », car c’est ce qui caractérise le plus le dubstep. Alors en fait, c’est une nappe musicale qui enveloppe et manipule sans brusquer les basses jusqu’à leur donner un bruit sourd, noir et suffisamment lent pour se faire remarquer.

Quand j’ai eu l’idée de cette troisième pérégrination sensorielle, je me suis souvenu de ma première écoute de l’album de Burial : « Untrue ». C’était en fin d’année 2007, un album atypique, une musique singulière,  inhabituelle. Bref, une onde de choc musical m’avait frappé. Depuis, j’ai approfondi les écoutes ayant peu ou prou un son dubstep. Il en est ressorti cette première mixtape entre calme et tempête, histoire de vous faire découvrir le dubstep sous toute ses formes « révolutionnaires »

Merci pour vos écoutes et vos retours qui permettent aux pérégrinations sensorielles une évasion toujours agréable.

mix by Cozaar

Tracklist :

Intro [ in the beginning … ]    Dr. Strangeloop
Fostercare    Burial
Yesterdays (Junior Boys Remix)    Billie Holliday
Level Nine    Mala
Purple Smoke    Black Chow
Double Edge (Pinch Remix)    Emika
Raver    Burial
Midnight Request Line    Skream
Metric    Ellen Allien and Apparat
Moth    Burial & Four Tet
Out Of Sight    Moderat
Aidy’s Girl Is A Computer    Darkstar
dubshapes [ neuro-tronic automata pt. 1 ]    Dr. Strangeloop
Uprise    Tes La Rok
Stash    Joker & Ginz

image empruntée à drumtabass.free.fr

Playlist by Cozaar

Peu connaisseur de la musique folk avant 2010, si ce n’est Dylan et consorts (c’est à dire pratiquement personne), j’avais pourtant depuis longtemps envie de creuser un peu plus ce terrain qui m’intriguait énormément. Je considérais ces amateurs de folk peu ouverts sur d’autres styles musicaux, et ce côté hippy, sur la plage devant un feu de camp qui m’agace un peu. Mais c’est surtout une rencontre l’année dernière qui m’a fait voir les dessous de ce monde singulier. La passion de ses paroles m’a fait basculer et j’ai accepté d’écouter ces artistes dont il me vantait les mérites. Un vendeur de rêve quoi…

Et puis j’ai écouté, j’ai aimé, j’ai réécouté, et j’ai succombé. J’ai donc fait mes propres recherches et écouté ces artistes folk naissant des années 90 à aujourd’hui. J’ai découvert Vic Chesnutt avec sa voix à la fois si puissante et si relaxante. Et puis ce 25 décembre dernier, la terrible nouvelle : ce mec que je venais de connaître musicalement se suicide, j’en tombe des nues. J’en apprends un peu plus sur lui et je tombe sur l’album de Danger Mouse que je connaissais via le « grey album ». Vic Chesnutt est en featuring sur l’album « Dark Night Of The Soul ». J’écoute le titre et puis l’album. C’est alors que j’ai découvert Mark Linkous connu sous le nom de scène « Sparklehorse ». J’ai littéralement pleuré sur l’album « It’s a Wonderfull life ». Un vrai bijou musical, dont je ne me lasse toujours pas;  sauf que … 3 mois après Vic Chesnutt, celui-ci se donne aussi la mort. Le drame, je m’en souviens encore, et je me suis mis à écouter l’ensemble de sa discographie toute l’après midi. Ce qui m’inspirait joie,  poésie, envie de vivre dans ses albums avait disparu avec lui. C’était très étrange.

A partir de ce moment là, j’ai compris pourquoi ces amateurs de folk ne me semblaient pas ouvert musicalement. Cette musique se suffit à elle-même. Tu peux l’écouter mille fois, tu trouveras toujours une nouveauté, tant ces artistes sont tarés, méticuleux, passionnés par ce qu’ils font.

Alors maintenant je m’adresse à toi, lecteur de ce blog, je t’encourage à découvrir ou à redécouvrir la musique folk comme je l’ai découverte. Elle n’est surement pas parfaite, elle est logiquement incomplète, mais je pense avoir trouvé le bon mix pour qu’elle puisse t’accrocher pendant quelque temps. D’ailleurs si tu veux me faire découvrir des artistes que tu vénères, n’hésites pas à les communiquer. Mais le plus important c’est de faire découvrir cette musique et c’est par là que tout doit commencer. Enjoy.

Intro *

Things Behind The Sun – Nick Drake – Pink Moon – 1972
Rich Folks Hoax – Sixto Rodriguez – Cold Fact- 1970
It’s a Wonderful Life – Sparklehorse – It’s a Wonderful Life
Creature Fear – Bon Iver -Daytrotter Session – 2008
Grim Augury feat. Vic Chestnutt – Danger Mouse & Sparklehorse– Dark Night Of The Soul – 2009
Elephant Gun – Beirut– Elephant Gun – 2007
Alameda – Elliott Smith – Either/Or – 1997
The fate of the human carbine – Cat Power – What Would the Community Think – 1996
Excuses – The Morning Benders – The Big Echo – 2010
While You Wait For The Others – Grizzly Bear – Veckatimest – 2009
Epilogue **
Be my babe – Zop Hopop -(Interlude) – 2003
Outro ***

* Extract of the documentary « Nick Drake – A skin too Few »
** Extract of The Waiting Game – Broken Bells – Broken Bells – 2010
***Devil’s New – Sparklehorse – It’s a Wonderful Life
Extract of an Interview of Mark Linkous aka Sparklehorse
Extract of an Interview of Vic Chesnutt
Extract of an Interview of Elliott Smith

En mémoire aux derniers disparus qui sont Mark Linkous et Vic Chesnutt


PLAYLIST Zaarko hip-hop mix #01

Intro
Et la nuit s’éternise Abstrackt Keal Agram Feat. Arm Bad Thriller
Conquest Of The Irrational (Vads Dad diversion) DJ Vadim U.S.S.R. Reconstruction
Une épave sur la route La Caution, Aline Adren & Chateau Flight Crash test
Candle Chant (A Tribute) (featuring Boss The MC) DJ Krush 漸-ZEN-
Perdre et gagner Oxmo Puccino & the Jazzbastards Lipopette bar
Shot In The Dark RJD2 Deadringer
Wheela In Motion (Ft. Roots Manuva) Speech Debelle Speech Therapy
Nahmean Nahm Sayin The Herbaliser Feat. Jean Grae Take London
1000 Bruits Psykick Lyrikah Compilation Inrocks
Pas d’armure TTC Feat. Dose One Hi-teck le receleur Ceci n’est pas un disque
Let’s Push Things Forward The Streets Original Pirate Material
House of wax (feat the others) Wax Tailor hope and sorrow
Hard Twelve Beat Assaillant Compilation 25 Ans De Radio Nova
Tu l’aimeras Spleen Comme un enfant
The Truth Handsome Boy Modelling School feat. Roisin of Moloko & J-Live Compilation Incredible Sound of Gilles Peterson
Paper Planes M.I.A. Diplo Street Remix ft. Bun B & Rich Boy EP Paper Plane Remixes
Outro